Les Techniciens du Vivant

S’engager dans une démarche agroécologique n’est pas une science exacte et les agriculteurs sont demandeurs de conseils et d’appuis pour transformer leurs pratiques. Afin de les accompagner, Pour une Agriculture du Vivant a créé le programme Techniciens du Vivant pour former ceux qui agissent au quotidien à leur côté. Florence Jard, responsable de ce programme, nous en dit plus.

Florence Jard

Ingénieure agronome

Responsable du programme Techniciens du Vivant

01/03/2023

Pourquoi avoir créé ce programme ?

Nous le savons, le déploiement massif de l’agroécologie sur les territoires est une priorité si nous voulons demain pouvoir assurer notre capacité à nous nourrir. Et nous constatons que de nombreuses structures de développement agricole s’y attellent depuis plusieurs années, en travaillant main dans la main avec les agriculteurs. Or, vous l’avez dit, ce n’est pas une science exacte et nous souhaitons, avec le programme Techniciens du Vivant amplifier cette dynamique en se dotant, entre techniciens, responsables agronomiques, conseillers, d’outils et de langages communs pour aller ensemble dans la même direction et accompagner tous les agriculteurs vers la voie de l’agroécologie.

Nous croyons beaucoup aux dynamiques collectives, c’est d’ailleurs dans l’ADN du mouvement Pour une Agriculture du Vivant de fédérer des acteurs de tous horizons. Ces dynamiques collectives en agriculture fonctionnent très bien pour faire émerger des innovations de terrain. Et pour innover, il faut être entouré, pouvoir partager ses connaissances, ses avis… construire ensemble pour résumer. Preuve en est avec les GIEE pour les agriculteurs, par exemple, qui sont un vrai succès et ont permis l’émergence et la diffusion de nouvelles pratiques. Avec notre programme, nous visons le même objectif c’est-à-dire maximiser les échanges et les partages d’expérience entre pairs. Cela permet d’une part d’aller plus vite mais aussi d’aller plus loin en tirant profit des expériences passées des uns et des autres.

Peux-tu nous dire ce qu’est un Technicien du Vivant ?

Concrètement, les Techniciens du Vivant de notre réseau sont, par exemple, des technico-commerciaux et des responsables agronomiques de coopératives, ou encore des conseillers indépendants ou de structures de développement agricole. Ce sont donc des personnes qui, de par leur métier, accompagnent dans une relation de proximité, des agricultrices et des agriculteurs dans la transition agroécologique de leur système en associant leurs compétences respectives pour co-construire les itinéraires techniques de demain.

Et pour y parvenir, les outils et référentiels communs sont une condition sine qua non. C’est pourquoi, nous mettons à leur disposition, à titre d’exemple, l’Indice de régénération qui leur permet de piloter la transition auprès et avec les agriculteurs afin de valoriser, le cas échéant, leurs bonnes pratiques au sein de filières spécifiques. Enfin, le technicien contribue à un réseau d’échange, se forme et reste en veille des innovations prometteuses afin de construire avec l’agriculteur, un plan de progrès pertinent. Et tout celà, il le trouve dans notre programme !

Justement, comment s’articule ce programme ?

Le programme Techniciens du Vivant se compose de plusieurs volets. 

Tout d’abord le Technicien bénéficie d’une formation initiale aux fondamentaux de l’agroécologie et à l’utilisation de l’Indice de Régénération, qui est l’outil socle de toute démarche de transition et qui va permettre de positionner l’agriculteur et d’identifier avec lui ses axes de progrès. Ensuite, nous lui proposons un programme de formation continue, relatif à l’agroécologie avec, notamment, des cours en ligne sur la plateforme Icosystème pour consolider ses savoirs. La formation se poursuit également sur le terrain avec des rendez-vous en régions, sur des exploitations et en présence d’experts de l’agroécologie qui leur apportent tout le soutien nécessaire : réponse aux questions, étude de cas… 

Parallèlement, nous sommes également présents en soutien et en support des techniciens qui rencontreraient des difficultés avec la mesure des Indices de Régénération. Nous contrôlons et vérifions la qualité des mesures pour garantir la fiabilité et la compétence des techniciens car, nous le savons, le contrôle qualité est indispensable dans le cas de démarche filière pour crédibiliser les scores obtenus.

Enfin, le programme Techniciens du Vivant c’est aussi et surtout un réseau vivant pour se rencontrer, échanger, partager ses expériences qui se retrouve une fois par an lors de la Journée annuelle des Techniciens du Vivant.

C’est quoi la journée annuelle des Techniciens du Vivant ?

La journée des Techniciens du Vivant c’est la journée à ne pas manquer ! Elle a lieu une fois par an comme son nom l’indique et vise à rassembler les techniciens du réseau autour d’un évènement convivial mélangeant ateliers sur des sujets d’intérêts, temps d’échanges et retours d’expérience. Deux éditions ont déjà eu lieu, à Lyon en 2021 et à Saint-Denis en 2022 où près d’une centaine de techniciens y étaient réunis, dans une ferme urbaine. 

Au-delà du partage des avancées sur leurs projets ou de la découverte des outils, la journée leur permet également de se questionner et de nous questionner sur des enjeux d’actualités comme le carbone. Conçue comme un workshop, cette journée favorise les échanges et les rencontres avec d’autres techniciens (parfois concurrents !) mais qui partagent les mêmes problématiques terrain ou qui agissent sur des territoires différents. Cette année j’étais particulièrement fière de la rencontre des techniciens d’alsace et du sud-ouest qui tous deux œuvrent sur des territoires très éloignés mais similaires sur certains aspects : cultures présentes, climat estival très sec, petites structures agricoles… et sans la journée annuelle des Techniciens du Vivant, ils n’auraient jamais eu la possibilité de se parler !

Pour découvrir le programme et vous inscrire c’est ici !

Pour soutenir ceux qui font l’agriculture du vivant, signez notre Manifeste !

Découvrez aussi

REX2 1
Échanger, partager ces expériences entre agriculteurs est l’une des clés essentielles pour que chacun d’entre eux s’engage sereinement dans la transition agroécologique ! Chaque...
CF Site Def
Aider les agriculteurs à tendre vers la neutralité carbone, tel est le projet de Carbone Farmers qui s’appuie sur l’agriculture de régénération bas carbone,...
VICO PADV
Après plus de 60 ans d’un savoir français, Intersnack est aujourd’hui le 1er fabricant de snack en France, avec plus de 500 collaborateurs et...