REX – U Enseigne partage son expérience aux membres de la communauté

U Enseigne revient sur ses trois ans d’engagement dans le mouvement en tant que membre pilote. Bertrand Morand et Jean-Baptiste Rogez partagent au reste de la communauté les actions menées et les difficultés rencontrées dans leur transition agroécologique. 

U Enseigne, 4ème distributeur en France, est un membre fondateur du mouvement Pour une Agriculture du Vivant. Depuis la création du mouvement, U Enseigne s’inscrit à la fois dans une démarche d’engagement vers l’agroécologie mais aussi dans la coopération pour conduire tous les acteurs de ses filières sur le chemin de l’agroécologie.  

Pour une Agriculture du Vivant est le moyen idéal pour faciliter et accélérer la transition agroécologique opérée par U Enseigne

Jean-Baptiste Rogez

Responsable du développement des filières végétales, U Enseigne

Pour Jean-Baptiste Rogez, responsable du développement des filières végétales, “écrire une histoire avec nos partenaires de toujours est crucial”. U Enseigne souhaite faire de l’agroécologie un socle commun pour tous ses magasins et ses clients : “L’exigence doit être respectée tout au long de la filière, du producteur jusqu’au consommateur, en respectant leur pouvoir d’achat” explique-t-il.

Rejoindre le mouvement a permis à U Enseigne d’établir l’agroécologie comme chemin à suivre. Aujourd’hui, ce partenaire historique mobilise Pour une Agriculture du Vivant pour accompagner ses fournisseurs. Ils incitent également leurs producteurs à adhérer au mouvement afin d’améliorer leurs pratiques agricoles. 

 

Enfin, Bertrand Morand, en charge du développement de partenariats et filières, rappelle que le mouvement Pour une Agriculture du Vivant “n’est pas un label de plus, mais une dynamique d’engagement et de progrès”. 

En 2021, ce chemin s’incarne dans l’Indice de Régénération. Il s’agit d’un indicateur pour évaluer l’évolution de la santé des sols et des écosystèmes. Cet outil, mis en place par l’ensemble des acteurs du mouvement, permet de suivre l’évolution des pratiques agroécologiques.