Le tiers de confiance de la transition agricole et alimentaire

L’agroécologie, véritable voie de progrès collective, ouvre une nouvelle ère : celle de l’innovation, de la coopération et de la régénération. La transformation de notre modèle agroalimentaire qui en découle n’est plus une option, c’est une nécessité pour revaloriser nos métiers agricoles, garantir notre souveraineté alimentaire et lutter contre le changement climatique. 

Il est temps… Repensons ensemble notre lien et notre rapport au Vivant !

En remettant la connaissance agronomique au cœur des pratiques agricoles et des filières, nous pourrons réussir une transition systémique à même de garantir notre capacité à nous nourrir demain, mais aussi de générer une multitude de bénéfices environnementaux pour les Hommes et la planète. 

En déployant une coopération à grande échelle entre tous les acteurs, publics et privés, de l’amont à l’aval, de la recherche fondamentale à la recherche appliquée, nous disposerons d’un levier d’accélération puissant pour innover, ouvrir le champ des possibles à de nouvelles solutions techniques, et assurer la transition vers un modèle qui crée plus de valeur et permet un juste partage des risques. 

De la mise en place de ces deux clés de succès émergera alors un nouveau contrat social autour de notre agriculture. Trois défis sont à relever pour réussir cette transition : un défi culturel, pour une nouvelle vision de l’agriculture ; un défi collaboratif, pour des outils et des connaissances partagés et en accès libre ainsi qu’un défi solidaire, car aucun acteur ne peut prétendre réussir seul cette transition. 

Nous pourrons alors parler de régénération.

“L’agroécologie, ce n’est pas une troisième voie, mais une nécessité pour maintenir la productivité et la résilience de notre agriculture : il n’y a pas d’autre alternative !”
Laurent Haye Julie Le Cam
Laurent Haye
Agriculteur dans l’Eure

Dernières actualités

Journée Mondiale Des Légumineuses 01
La journée internationale des légumineuses à lieu chaque 10 février. Alors pourquoi une journée internationale pour ces productions particulières, pourquoi sont-elles importantes ? De...
MAN HD10
Merci à nos adhérents, élus, partenaires ainsi qu’aux acteurs du monde agricole et alimentaire d’avoir été présents pour le lancement de notre manifeste, de...
Pour Une Agriculture Du Vivant Minoterie62
En parallèle des travaux de thèse « Une seule santé », une quinzaine d’agriculteurs du réseau de l’étude se sont rendus sur le site...
Indice de Régénération Pour une Agriculture du Vivant
Pour une agriculture du vivant

L’outil d’accélération de la transition agroécologique

L’Indice de Régénération est le socle commun de la transition. Il permet d’évaluer de manière simple et rapide la performance agroécologique des fermes et des filières. Développé autour de 3 niveaux agronomiques (le sol, la plante et l’animal, le paysage), il a été co-construit avec des agronomes de terrain, des agriculteurs, des techniciens des coopératives et négoces partenaires, et les chercheurs du Conseil Scientifique.

Véritable boussole agronomique, il permet d’accompagner tous les systèmes agricoles vers l’agroécologie, grâce à la définition d’un plan de progrès tenant compte des spécificités de chaque ferme. Conçu comme un outil de dialogue, il fait  le lien au sein de chaque filière entre les problématiques des agriculteurs et les attentes des entreprises. Partagé par tous les maillons d’une filière, il permet de fixer des objectifs communs et de progresser dans la même direction. Grâce à son caractère systémique englobant notamment les enjeux liés au carbone, à l’eau et à la biodiversité, il permet d’adosser aux filières des solutions de financement et des démarches de valorisation consommateurs.

L’Indice de Régénération et les autres outils développés par le mouvement sont disponibles en accès libre sur agroecologie.org.

0
Agriculteurs impliqués
0
Indice de Régénération réalisés
0
hectares en transition
0
projets pilote en cours

Qui sommes nous ?

Mouvement associatif créé en 2018, Pour une Agriculture du Vivant est le tiers de confiance de la transition agroécologique. Animateur d’une démarche collective et collaborative, nous engageons l’ensemble des acteurs pour créer les conditions de l’émergence d’un nouveau modèle agricole et alimentaire. Des agriculteurs aux distributeurs, en passant par la recherche, les industriels, les financeurs, les coopératives agricoles et les institutions, nous agissons avec eux, au cœur des territoires, pour accélérer les changements de pratiques agricoles et ainsi régénérer les sols, la biodiversité et les écosystèmes.

Notre mission est d’accélérer la transition agroécologique grâce à une approche combinant robustesse scientifique et pragmatisme du terrain. Nous sommes présents à toutes les étapes de la chaîne de valeur pour structurer des filières vertueuses, accompagner la mise en place de démarches de progrès et mesurer les résultats et les bénéfices pour les agriculteurs, les consommateurs et l’environnement.

Composée d’agronomes, d’ingénieurs et de passionnés du Vivant, l’équipe permanente accompagne, chaque jour, les acteurs dans cette transition inédite au bénéfice d’une agriculture créatrice de valeurs.