Retour sur la Journée Technique Protéines végétales & animales en Occitanie du 6 décembre dernier

L’agence Ad’occ de la Région Occitanie et ses partenaires (Pour une Agriculture du Vivant, Le lycée agricole de Saint-Gaudens, la chambre d’agriculture de Haute-garonne, la COPYC et la plateforme agroécologique d’Auzeville) organisaient le 06 décembre dernier, une journée prospective sur l’Elevage en Occitanie qui a rassemblé plus de 140 personnes à la salle des fêtes de Saint-Médard (31).

Elus, services de la région, étudiants, lycéens, agriculteurs, techniciens, acteurs des filières, chercheurs sont venus en nombre pour participer à l’identification des solutions et des moyens à mobiliser pour accompagner le développement des filières agricoles d’élevage sur le territoire.

Face à des constats économiques et environnementaux préoccupants rappelés par Vincent Labart, directeur du lycée agricole et Nicolas Artigues, éleveur de veaux sous la mère et vice-président de la chambre d’agriculture de Haute-Garonne, l’élevage et ses filières doivent s’adapter. Les 2 tables-rondes regroupant de nombreux intervenants agriculteurs, techniciens, transformateurs, coopératives ont permis d’ébaucher les contours des filières agricoles d’élevage de demain.

Revalorisation de l’herbe, agroforesterie, couverts végétaux, races rustiques, mise en avant du territoire, relocalisation des filières, rémunération des services rendus par l’agriculture, communication auprès du consommateur sont autant de pistes évoquées par l’ensemble des intervenants pour que l’élevage retrouve sa juste place sur un territoire qui ne peut vivre sans.

L’après-midi fut consacrée à la visite de la ferme du lycée agricole de Saint-Gaudens. Après avoir connu d’importantes difficultés économiques, des changements stratégiques ont dû être opérés. L’autonomie alimentaire et l’agroécologie plus généralement ainsi que la transformation à la ferme se sont naturellement imposées pour maîtriser les coûts et créer de la valeur.