Les lauréats de l'appel à projets MiiMOSA

Aider des agriculteurs et agricultrices dans leurs initiatives de transition agroécologique.

En partenariat avec Pour une Agriculture Du Vivant, la plateforme de financement participatif MiiMOSA a lancé un appel à projets, entre les mois d’octobre 2018 et février 2019. Il vise à soutenir des agriculteurs et agricultrices dans leurs initiatives de transition agroécologique. Avec son offre de services, MiiMOSA est une alternative au financement traditionnel de projet avec les dons-contreparties, ou encore les prêts rémunérés.

Cet appel à projets fait un focus sur la thématique Sol Vivant et agroécologie. Pour une Agriculture du Vivant offre un suivi et une aide supplémentaire à 2 lauréats parmi les 12 projets reçus et dont la campagne de financement est réussie : deux jours de conseils agronomiques personnalisés, un diagnostic de la ferme, et une mise en avant de l’avancée de leur projet dans le temps.

Parmi les douze candidatures reçues, on constate une belle diversité de projets : établissement ou élargissement de fermes en maraîchage bio, développement de projets en permaculture, création de nouveaux outils pour protéger les sols et les cultures, …
A l’issue de l’étude de chaque projet, ce sont donc ceux de Camille Ravinet, paysagiste reconverti en viticulteur à Giverny, et Christian Duchemin, producteur de pommes de terre en Normandie et dirigeant des Établissements DUCHEMIN, qui bénéficieront de l’accompagnement de Pour une Agriculture Du Vivant.

Le premier lauréat propose la « Renaissance du Vin des Coteaux de Giverny », par la plantation de 6 000 pieds de vignes sur un terrain inutilisé depuis près d’un siècle. Un projet qui allie agriculture biologique, préservation des sols par la traction animale et recours au sous-solage. Camille Ravinet va faire revivre ces vignes disparues grâce aux dons avec contreparties reçus sur la plateforme et l’accompagnement agronomique de Pour une Agriculture Du Vivant. Le projet des vignes à Giverny est une mise en avant d’un patrimoine naturel et la production d’un vin qui sera le reflet d’un territoire. Le tout dans le respect de l’environnement, avec des premières bouteilles en 2022.

Renaissance du Vin des Coteaux de Giverny

 

Le second lauréat, travaillant à plus grande échelle, avance un projet de recherche agronomique en pommes de terre en s’appuyant sur des produits naturels tels que les algues, les bactéries ou encore les huiles essentielles. En effet, le financement issu d’un prêt rémunéré permettra à Christian Duchemin de réaliser des essais et produire des pommes de terre sans produits chimiques, tout en préservant les sols. Ce dernier se fixe finalement un triple objectif de garantie de qualité, de traçabilité totale, le tout inscrit dans une démarche environnementale. Pour une Agriculture Du Vivant s’engage ici dans un suivi technique et aidera aux débouchés filières.

Le second lauréat : Christian Duchemin